LE CORRIDOR

art contemporain

madé

BIOGRAPHIE

Peintre sculpteure
Née en 1944 à Annecy
Vit et travaille à Champlay (89)

UN CHEMINEMENT VERS L’ÉPURE

La peinture de madé est née de ce cheminement vers soi dont elle incarne et exprime en filigrane le sens profond. Comme le dit le collectionneur André Le Bozec, « … la densité de l’épure vient peut-être de ce qui a été ôté, de ce qui a disparu dans le processus d’élimination mais dont la trace se perçoit encore et nous aimante. »

Patrick Autréaux, 2007

…Des formes réduites à des carrés ou rectangles parfois pliés, des rapports colorés limités et des nuances infimes inscrites dans les nombreuses couches picturales superposées sont, depuis des années, les véritables acteurs des tableaux de madé. Mais cette simplicité n'est que l'apparence que prennent les œuvres d'une artiste qui recherche la quintessence d'une expression de la couleur dans son assujettissement à la lumière. Ici, c'est bien dans la matière picturale que la lumière se révèle et dans ses profondeurs que la couleur se nuance. Pour atteindre ce but, l'œuvre est dominée par les exigences d'un travail rigoureux qui associent également le tableau à la blancheur d'un mur … 

Jacques Py, 2010

madé OU LA COULEUR FUNAMBULE

 …Car l'œuvre de madé explore l'expérience de la perception, dans toutes ses dimensions. Regarder un volume dans l'espace et voir l'effet que produit ce volume sur la perception de l'espace. Ajouter à la perception de ce volume les effets que suscitent les glissements d'axes et de plans, en jouant du rabot. Eprouver les effets de la couleur sur ces formes fuyantes. Troubler encore davantage le jeu, par les effets d'ombre et de lumière, de réverbération et de transparence. Mais tous ces paramètres sont agis avec prudence, en observant attentivement les transformations, non pas pour en faire une démonstration d'optique mais pour toujours préserver l'espace mental et poétique dans cet espace physique du regard. 

Claire Legrand, 2005

… madé délaisse l’anecdotique pour aller à l’essentiel : la couleur, la lumière, l’espace… pierres angulaires de sa peinture.
Le mdf, un aggloméré de bois, est son support de prédilection. Pour madé, l’objet tableau a une matérialité, un format, une épaisseur, et ces données matérielles participent pleinement de la perception que nous avons de la peinture. Ainsi le tableau peut se constituer de plusieurs parties de différentes épaisseurs, réagissant de manière singulière à la lumière. Il peut intégrer des lignes courbes, des nappes torses, ses angles peuvent se "plier". L’œuvre est prise en compte dans sa globalité, avec ses six côtés, les tranches et le dos sont toujours peints. …. Lignes et couleurs se répondent pour créer un rythme, un mouvement, une dynamique. L’espace de l’œuvre ne s’arrête pas aux limites de sa surface, il se prolonge au-delà, prenant en compte l’espace du mur. Les espaces, les interstices entre les formes participent pleinement de l’œuvre.

Nathalie Amiot, 2019

EXPOSITIONS (SÉLECTION)

2019 de lumière en lumière, Galerie Le Corridor, Arles
2019 grains de lumière, Galerie Hors Cadre, Auxerre
2019 Foire d’art contemporain Art Up ! galerie L’Espace du dedans, Lille
2019 Outreblanc, Galerie L’Espace du dedans, Lille
2018 Lumière sur la collection du Musée, Musée du Touquet-Paris-Plage
2018 Carte blanche à André Le Bozec, Galerie Wagner, Le Touquet-Paris-Plage
2018 L’œuvre - de l’Atelier à la collection, La Maison Cantoisel, Joigny
2017 UNE FORME, Le Fil Rouge, en duo avec le céramiste Jean-Marc Fondimare, Roubaix
2017 IDEM, 19ème Biennale Internationale de céramique de Châteauroux, avec JM Fondimare, Couvent des cordeliers, Châteauroux
2016 Les Rouges du Grand Nuage Blanc, Galerie L’Espace du dedans, Lille
2016 Contempler le silence, Exposition, donation d’œuvres de la collection André Le Bozec, Musée du Touquet-Paris-Plage
2015 Maison d’art, Le clos de la fontaine, Saint Laurent-La-Vernède
2015 Objectif terre, 17ème Biennale Internationale de céramique de Châteauroux avec JM
Fondimare, Couvent des cordeliers, Châteauroux
2014 Musée de Cambrai, nouvel accrochage salle de la donation André Le Bozec, Cambrai
2013 Hommage à une maison — Des artistes en cause, La Maison Cantoisel, Joigny
2013 Maison d’art, Le clos de la fontaine. Saint Laurent-La-Vernède
2012 blanc, rouge et noir, Galerie Gimpel & Müller, Paris

PRÉSENTE DANS DE NOMBREUSES COLLECTIONS PUBLIQUES

LIEN

www.emade.fr